Pages






Curieux des empreintes et des chants laissés par les «transhumants », chanteur nomade moi-même, faiseur d’imaginaire, je file le temps et la "toile" au gré de multiples rencontres fraternelles. M’amusant de tout. Quoique souvent sérieux.

"Invente ! il n’est fête perdue au fond de ta mémoire. Invente les noirs béants de ce portail, l’ombre chaude à l’Equateur bue, et la foudre en tes mains reçue, ouverte comme un éventail"
(Extrait de « Langage » du poète Robert Ganzo 1898-1995)


samedi 3 mars 2012

Tifo rouge et bleu 135



Une publication du groupe Touçu – Touvu
Au sommaire cette semaine:
- Retour sur un OL-PSG d'anthologie
- Présentation de la rencontre PSG-AC Ajaccio
L’analyse Olympique Lyonnais-PSG : 4-4
Qui pourra objectivement nier que c’est bien à l’un
des plus beaux matchs disputés en L1 cette saison,
si ce n’est le plus beau, qu’a eu la chance
d’assister, samedi, le public de Gerland ?
Laissons l’aigreur du président Aulas de côté, et
revenons à l’essentiel.
Peut-être notre championnat n’a-t-il tout simplement pas
connu assez de rencontres telles que celle disputée
samedi soir à Gerland, à la qualité sportive
incontestable, au suspense incroyable,
et surtout mettant aux prises deux de ses
trois ou quatre cadors.
Voilà deux saisons, il y avait eu ce 5-5 palpitant, joué
entre les deux Olympiques. Il y aura dorénavant
cet OL-PSG d’anthologie. Des rencontres du
niveau de la Ligue des Champions en L1 ? On en
redemande messieurs.
LE LIEN DE LA SEMAINE
Une nouvelle mouture du site officiel du
club est en ligne depuis quelques jours :
les féminines :
C’est un choc qui sera proposé aux Parisiennes lors
du prochain tour de Coupe de France. Elles se rendront
le 11 mars, à l’occasion des 8èmes de finale de Coupe
de France, à Juvisy, y affronter les joueuses du FCF.
Rappelons que lors du tour précédent, les Rouges et
Bleues s’étaient imposées face aux joueuses du Saint-
Georges FC, sur le score sans appel de 15-0.
Contactabonnementdésabonnement :

Tifo ROUGE BLEU n°135
Une publication du groupe Touçu – Touvu
Éditorial : Vorak
La mise en page est de Guillaume (RMS)



0 commentaires:

Enregistrer un commentaire