Pages






Curieux des empreintes et des chants laissés par les «transhumants », chanteur nomade moi-même, faiseur d’imaginaire, je file le temps et la "toile" au gré de multiples rencontres fraternelles. M’amusant de tout. Quoique souvent sérieux.

"Invente ! il n’est fête perdue au fond de ta mémoire. Invente les noirs béants de ce portail, l’ombre chaude à l’Equateur bue, et la foudre en tes mains reçue, ouverte comme un éventail"
(Extrait de « Langage » du poète Robert Ganzo 1898-1995)


jeudi 29 mars 2012

Roman GORSKI

1 commentaires:

Anonyme a dit…

La galaxie ANTARES
Très proche hier soir
Croisée à la
Galerie AMTARES
Lieu où les étoiles
les artistes semblent en rien différer
on y trouvait
Des sculptures aux jours, nuits
Moins de strass qu’une nuit du mois d’août
Mais des jeux de lumières
Aux guises des courbes
Volutes, nœuds de ces lianes
Nouées aux creux
De vides si emplis de force
Pas de contradiction
Beaucoup d’émotion
De sensibilité
Un peu d’essentiel, d’éternel
C’est ainsi que Roman GORSKI
Désire laisser trace
Pierre son hôte
C’est avec haut panache qu’il reçoit
Qu’il met en scène les œuvres proposées
Il sait, il pressent
Ce matin, c’est un grand plaisir
Que je voulais partager avec tous
Donner l’envie
Le désir
De s’y propulser
Ici pas besoin de fusée
Décollage garanti


Amitiés
24/03/2012

GeM

Enregistrer un commentaire