Pages






Curieux des empreintes et des chants laissés par les «transhumants », chanteur nomade moi-même, faiseur d’imaginaire, je file le temps et la "toile" au gré de multiples rencontres fraternelles. M’amusant de tout. Quoique souvent sérieux.

"Invente ! il n’est fête perdue au fond de ta mémoire. Invente les noirs béants de ce portail, l’ombre chaude à l’Equateur bue, et la foudre en tes mains reçue, ouverte comme un éventail"
(Extrait de « Langage » du poète Robert Ganzo 1898-1995)


mardi 28 février 2012

Tifo Rouge & Bleu n°134 aux couleurs du PSG.


La Chronique footballistique de Vorak
Au sommaire cette semaine:
- "Pauvre JMA"
- Retour sur la rencontre PSG-MONTPELLIER HSC
- Présentation de la rencontre OL-PSG

LE LIEN DE LA SEMAINE
Une nouvelle mouture du site officiel du
club est en ligne depuis quelques jours :
PSG-Montpellier HSC : 2-2
L’analyse:
Comme il en dit long, ce « on est premier ! »
un brin goguenard, repris en choeur par le
Parc quelques instant avant le coup de sifflet
final du choc PSG-Montpellier joué dimanche.
Il se voulait surement moqueur. Il aura surtout
permis à un public soulagé de pousser
une grand « ouf », après la soirée bien compliquée
que venait de passer sous ses yeux le Paris
Saint-Germain. Dominé, voire malmené, par
une équipe du Montpellier HSC décomplexée,
et qui n’aurait pas signé un hold-up en s’imposant
– il lui aura heureusement manqué un brin
d’expérience pour le faire –, c’est une nouvelle
fois à un exploit individuel que le PSG a dû s’en
remettre pour préserver l’essentiel. Ce match
nul, arraché à la 88ème minute, sur un tour de
passe-passe signé Ménez, conclu par Hoarau,
permet aux Rouges et Bleus de conserver leur
première place, et d’éviter le coup de bambou
qu’une défaite concédée face à son grand rival
version 2011/12, visiblement meilleur que lui dans
le jeu, n’aurait pas manqué d’asséner. Et, un mal
pour un bien, de rappeler à tous que la fin de
saison est encore loin, et que beaucoup de travail
sépare encore le club francilien du titre que
tous lui prédisent.

les féminines
Simple formalité pour les Parisiennes que
ce déplacement à Saint-Georges-De-
Montaigu à l’occasion des 16èmes de finale
de Coupe de France. Elles se sont imposées
sur le score sans appel de 15-0, et sont naturellement
qualifiées pour le tour suivant, qui aura
lieu le 11 mars (tirage au sort le 27 février).

Lire la Chronique dans son intégralité:
Contactabonnementdésabonnement :
 tiforougeetnoir@gmail.com

Tifo ROUGE BLEU n°134
Une publication du groupe Touçu – Touvu
Éditorial : Vorak
La mise en page est de Guillaume (RMS)
Contactabonnement, désabonnement :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire