Pages






Curieux des empreintes et des chants laissés par les «transhumants », chanteur nomade moi-même, faiseur d’imaginaire, je file le temps et la "toile" au gré de multiples rencontres fraternelles. M’amusant de tout. Quoique souvent sérieux.

"Invente ! il n’est fête perdue au fond de ta mémoire. Invente les noirs béants de ce portail, l’ombre chaude à l’Equateur bue, et la foudre en tes mains reçue, ouverte comme un éventail"
(Extrait de « Langage » du poète Robert Ganzo 1898-1995)


mercredi 25 janvier 2012

L'éruption solaire qui touche la Terre est-elle dangereuse ?


L'éruption solaire de la nuit du dimanche 22 au lundi 23 janvier  est tout de même "une belle bête", estime Ludwig Klein, astronome au Laboratoire d'études spatiales et d'instrumentation en astrophysique de l'Observatoire de Paris. Le flux de protons dans l'espace interplanétaire est particulièrement intense : c'est le plus élevé depuis 2005.

"L'OCDE  (L’Organisation de coopération et de développement économiques)
met en garde contre les effets d'une éruption solaire sur l'économie" (édition Abonnés). Les transmissions radio pourraient également être touchées à tel point que ce type d'aléa pourrait perturber l'économie mondiale, qui repose de plus en plus sur les technologies de l'information et de la communication.


Le 24 février 2011, le satellite SDO (Solar Dynamics Observatory) a capturé cette spectaculaire éruption solaire. Une énorme quantité de plasma (gaz ionisé) est projeté depuis la chromosphère, la partie basse de l’atmosphère solaire, juste au-dessus de la surface de l’étoile, comme de la lave jaillissant d’un volcan.
L’éruption solaire a duré environ 90 minutes et grâce aux images prises toutes les 24 secondes dans l’ultraviolet par SDO, un film a pu être reconstitué. (SDO/Nasa).

Adresse du site de L'OCDE:
http://www.oecd.org/home/0,3675,fr_2649_201185_1_1_1_1_1,00.html


0 commentaires:

Enregistrer un commentaire