Pages






Curieux des empreintes et des chants laissés par les «transhumants », chanteur nomade moi-même, faiseur d’imaginaire, je file le temps et la "toile" au gré de multiples rencontres fraternelles. M’amusant de tout. Quoique souvent sérieux.

"Invente ! il n’est fête perdue au fond de ta mémoire. Invente les noirs béants de ce portail, l’ombre chaude à l’Equateur bue, et la foudre en tes mains reçue, ouverte comme un éventail"
(Extrait de « Langage » du poète Robert Ganzo 1898-1995)


mardi 17 janvier 2012

De Pïerre Bourdieu : Sur l'Etat. Cours au Collège de France 1989-1992.


A mesure que croissait sa notoriété, le sociologue disparu il y a dix ans devenait de plus en plus militant.

L'Etat ?
« Un jeu dans lequel tout le monde se ment et ment à d'autres en sachant qu'ils se mentent. » L'homme officiel ? « Un ventriloque qui parle au nom de l'Etat. » 
Ainsi le subversif Pierre Bourdieu achevait-il, au Collège de France, son cours du 1er février 1990, Sur l'Etat, aujourd'hui co­édité par Le Seuil et Raisons d'agir. Bourdieu et le politique ? Le sujet fait débat, voire polémique. « La lecture de ce cours s'impose à l'approche des élections, à l'heure où la crise financière précipite le démantèlement du service public. Le prolongement de l'Etat dynastique dans notre Etat bureaucratique se révèle encore d'une folle actualité sous l'ère Sarkozy », annonce Patrick Champagne, qui a établi l'édition du texte avec d'autres spécialistes, inaugurant ainsi la publication intégrale des cours et séminaires du sociologue.
« Le Bourdieu des Héritiers [1964] est très critique envers l'Etat, jugé oppresseur, tandis que celui de La Misère du monde [1993] encense l'Etat providence ». Un balancement que le cours sur l'Etat permet justement de comprendre, rappelle Patrick Champagne : « Réalité à double face, l'Etat est une machine complexe qui instaure une domination sym­bolique, mais peut être aussi le lieu d'une libération. » Bourdieu parle à cet égard de la main droite et de la main gauche de l'Etat - l'économi­que et le politique, d'un côté, le social, de l'autre.

A lire: 
Sur l'Etat. Cours au Collège de France 1989-1992, de Pierre Bourdieu, éd. établie par Patrick Champagne, Rémi Lenoir, Franck Poupeau et Marie-Christine Rivière, coéd. Raisons d'agir/Seuil, 656 p., 30 €.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire