Pages






Curieux des empreintes et des chants laissés par les «transhumants », chanteur nomade moi-même, faiseur d’imaginaire, je file le temps et la "toile" au gré de multiples rencontres fraternelles. M’amusant de tout. Quoique souvent sérieux.

"Invente ! il n’est fête perdue au fond de ta mémoire. Invente les noirs béants de ce portail, l’ombre chaude à l’Equateur bue, et la foudre en tes mains reçue, ouverte comme un éventail"
(Extrait de « Langage » du poète Robert Ganzo 1898-1995)


jeudi 29 décembre 2011

Tifo Rouge & Noir n°126 aux couleurs du PSG.


Contact, abonnement, désabonnement : tiforougeetnoir@gmail.com

A l'origine, le Tifo Rouge & Noir est une note d'information autour de l'actualité du club parisien, née en septembre 2008, cette note est rédigée à l'attention d'un seul et unique lecteur, un ami, celui qui me procure les places pour aller au Parc. Donc démarche intime, dont je n'ai jamais démordu. Mon ami appréciant mon style, il m'a demandé de l'ouvrir à un plus large public. J'ai donc consenti qu'un deuxième lecteur, un autre ami, rejoigne le cercle. Pendant un peu moins d'un an. Ensuite je suis passé à sept lecteurs. Guillaume m'a proposé de s'occuper de la mise en page. Depuis, je m'évertue à élargir le lectorat, mais pas trop non plus.
V.

L’édito de Vorak
le parc se meurt

Il est fréquent, le soir des grandes affiches, de voir un invité de marque fouler la pelouse, et venir donner un coup d’envoi fictif à la partie sur le point de débuter. Figure emblématique de l’histoire du club qui accueille cette rencontre, personnalité du football appréciée et reconnue, grand nom du sport, ou simple anonyme représentant d’une association de soutien ou d’entraide, la venue de ce spectateur un peu particulier, moment convivial apprécié de tous, permet de galvaniser l’ambiance de la manière la plus positive qui soit, et donne même, parfois, des allures de fête aux coups d’envoi. C’est ainsi que, lors des dernières saisons, le public du Parc des Princes a pu avoir le plaisir de saluer Lilian Thuram, Laura Flessel, Laurent Robert, ou encore de voir Pedro Pauleta, Bernard Lama sur le terrain de tant de leurs exploits. Alors, faut-il considérer que la tradition a été respectée, dimanche, à l’occasion de la dernière rencontre disputée à Paris et la venue du champion en titre, le Lille OSC ? Puisque le coup d’envoi de la partie a été donné par… le Père Noel !
On pourrait se contenter de rire devant le grotesque de la situation, si cette prestation infantilisante
au plus haut point n’était pas un bien accablant symbole de ce qu’est devenu le Parc des Princes.

Contact, abonnement, désabonnement : tiforougeetnoir@gmail.com

Tifo Rouge Noir n°126
Une publication du groupe Touçu – Touvu
Éditorial : Vorak

La mise en page est de Guillaume (RMS)

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire