Pages






Curieux des empreintes et des chants laissés par les «transhumants », chanteur nomade moi-même, faiseur d’imaginaire, je file le temps et la "toile" au gré de multiples rencontres fraternelles. M’amusant de tout. Quoique souvent sérieux.

"Invente ! il n’est fête perdue au fond de ta mémoire. Invente les noirs béants de ce portail, l’ombre chaude à l’Equateur bue, et la foudre en tes mains reçue, ouverte comme un éventail"
(Extrait de « Langage » du poète Robert Ganzo 1898-1995)


vendredi 4 novembre 2011

Charlie Hebdo.

Un commentaire dans Bondyblog.
Tuseca

MARRE DE L’AID! MARRE DU SHABAT! MARRE DE L’ASCENCION ET DE SA BENEDICTION URBI ET ORBI.

Quand on pense qu’alors que l’Europe végétait dans le moyen-âge et le christianisme de la Saint-Barthélémy, le monde arabe (d’avant Mahomet) était le phare des sciences, de la culture, et des technologies. L’islam est venue, et le monde arabe a régressé.
Algérien(ne)s, marocain(e)s, tunisien(ne)s, écoutez la chanson de Lounes Matoub « Allah Akbar » et libérez vous de la religion, l’opium du peuple.

http://yahoo.bondyblog.fr/201111021312/charlie-hebdo-%C2%AB-les-auteurs-de-cet-incendie-nont-rien-a-voir-avec-lislam-%C2%BB/

France 5 Education et l'institut du Monde Arabe vous proposent un site pédagogique pour mieux comprendre l'islam et la civilisation arabo-musulmane.


http://www.curiosphere.tv/islam/
Le Coran:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Coran

Lire:
http://www.lexpress.fr/actualites/2/actualite/la-mosquee-de-paris-se-veut-pedagogue-sur-l-islam-de-france_1047359.html

Une enquête a été ouverte sur les circonstances de cet incendie criminel et aucune piste n'est pour l'instant privilégiée. Mais les responsables de la mosquée de Paris craignent que certaines parties de l'opinion n'y voient le signe d'une radicalisation des musulmans de France.
"Tant que les criminels, ceux qui ont commis cet acte, ne sont pas identifiés, il faudrait arrêter de fantasmer sur l'Islam et sur les musulmans", a dit à la presse Abdallah Zekri, président de l'observatoire des actes islamophobes au Conseil français du culte musulman (CFCM).
Une position partagée par Abderrahmane Dahmane, conseiller à l'Elysée chargé de la diversité de janvier à mars derniers. "Pourquoi aujourd'hui les uns et les autres veulent remettre en cause l'intégration de plus de sept millions de musulmans au motif que deux crétins (...) s'attaquent à la presse ?", s'est-il interrogé.
D'où une volonté de pédagogie de la part du recteur de la mosquée, Dalil Boubakeur, qui considère que sa religion souffre d'un "déficit de communication".Soulignant l'ancienneté de la présence des musulmans en France, il a tour à tour expliqué le terme "charia" - "c'est simplement la règle, la loi" a-t-il dit -, réaffirmé son attachement à la liberté de la presse et souligné l'importance de la laïcité pour les musulmans français.
D'après Abdallah Zekri, les plaintes déposées pour actes islamophobes ont augmenté de 22% entre le 1er janvier et le 30 septembre. 

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire