Pages






Curieux des empreintes et des chants laissés par les «transhumants », chanteur nomade moi-même, faiseur d’imaginaire, je file le temps et la "toile" au gré de multiples rencontres fraternelles. M’amusant de tout. Quoique souvent sérieux.

"Invente ! il n’est fête perdue au fond de ta mémoire. Invente les noirs béants de ce portail, l’ombre chaude à l’Equateur bue, et la foudre en tes mains reçue, ouverte comme un éventail"
(Extrait de « Langage » du poète Robert Ganzo 1898-1995)


mardi 20 septembre 2011

Troy Davis, 42 ans, dont vingt passés à clamer son innocence, sera exécuté par injection mortelle mercredi à 19 heures (jeudi, 1 heure du matin, heure française) à la prison Jackson


Les faits.
Dans la nuit du 19 août 1989, Mark Allen McPhail, un jeune policier blanc de 27 ans, est tué de deux balles sur le parking d'un Burger King de Savannah, une ville de l'Etat de Géorgie, dans le sud-est des Etats-Unis. L'agent, qui n'était pas en service, est venu porter secours à un SDF victime d'une agression. Son intervention provoque la fuite des trois agresseurs. L'un d'entre eux, poursuivi par le policier, tire et le tue.
Les témoins désignent alors Troy Davis, un Noir américain de 19 ans. M. Davis reconnaît s’être trouvé sur les lieux au moment des faits mais nie être l’auteur du crime. Aucune preuve matérielle ne vient établir sa culpabilité, d'autant que l'arme du crime n'a jamais été retrouvée. En 1991, pourtant, Troy Davis est condamné à la peine de mort.

Les zones d'ombre.
Contacté par Le Monde.fr, Nicolas Krameyer, qui coordonne pour Amnesty International France la mobilisation de soutien à Troy Davis, résume : "Le dossier est vide."
Une mobilisation mondiale. Au fil des années, Troy Davis est devenu l'un des symboles de la lutte internationale contre la peine de mort. C'est la conséquence d'une mobilisation mondiale en sa faveur. Jusqu'à vendredi dernier, desmanifestations se sont tenues aux Etats-Unis, mais aussi ailleurs dans le monde. 
Sur les 50 Etats américains, 34 conservent la peine de mort. Le dernier Etat à l'avoir abolie est l'Illinois, en mars 2011. C'est le Texas qui détient le triste record pour 2010, avec 17 exécutions. La Géorgie, elle, a exécuté deux détenus la même année.
En 2008, Martina Correia racontait ce qu'il se passait pour son frère les heures précédant l'exécution. 

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire