Pages






Curieux des empreintes et des chants laissés par les «transhumants », chanteur nomade moi-même, faiseur d’imaginaire, je file le temps et la "toile" au gré de multiples rencontres fraternelles. M’amusant de tout. Quoique souvent sérieux.

"Invente ! il n’est fête perdue au fond de ta mémoire. Invente les noirs béants de ce portail, l’ombre chaude à l’Equateur bue, et la foudre en tes mains reçue, ouverte comme un éventail"
(Extrait de « Langage » du poète Robert Ganzo 1898-1995)


samedi 4 juin 2011

Youn Sun Nah "Mes coups de coeur".



Découvrez Youn Sun Nah en live avec "My favorite things" sur Culturebox !

Youn Sun Nah (hangul : 나윤선, Nah Youn Sun1), née le 28 août 1969 à Séoul, est une chanteuse de jazz coréenne.
Fille d’un père chef de chœur et d’une mère cantatrice. Elle commence sa carrière musicale à l’âge de 23 ans avec le Korean Symphony Orchestra. Elle participe ensuite à des comédies musicales coréennes, pour lesquelles elle est mainte fois récompensée[réf. nécessaire].
Elle décide de partir à Paris en 1995 pour y étudier le jazz et la chanson française. 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Youn_Sun_Nah


Nous avons pu la retrouver ces jours-ci:
du 28 mai au 4 juin à:
http://www.jazzsouslespommiers.com/index.php








Sous Les Pommiers à Coutances, il y avait aussi:

Chucho Valdès
Fils du mambo king Bebo, il est le pianiste le plus renommé et le plus novateur du jazz cubain moderne. En 2009, il forme avec quelques jeunes musiciens cubains talentueux les Afro-Cuban Messengers, en référence au célèbre batteur Art Blakey, sa première rencontre musicale. Influencé par Art Tatum, Bill Evans ou Mac Coy Tyner, il repousse sans cesse les frontières du jazz en mêlant sonorités et percussions afro cubaines à son jeu d'improvisateur hors pair. Et quand ses mains immenses se mettent à "brutaliser" ou caresser le piano, c'est toujours la promesse d'un grand moment de musique : festive et raffinée.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire