Pages






Curieux des empreintes et des chants laissés par les «transhumants », chanteur nomade moi-même, faiseur d’imaginaire, je file le temps et la "toile" au gré de multiples rencontres fraternelles. M’amusant de tout. Quoique souvent sérieux.

"Invente ! il n’est fête perdue au fond de ta mémoire. Invente les noirs béants de ce portail, l’ombre chaude à l’Equateur bue, et la foudre en tes mains reçue, ouverte comme un éventail"
(Extrait de « Langage » du poète Robert Ganzo 1898-1995)


lundi 22 août 2011

POETE BIN QU'OUI, POETE BIN QU'NON ? Jean-pierre Verheggen.

A été consacré par le prix de poésie Robert-Ganzo. Doté de 10.000 euros, il distingue chaque année depuis 2007 un livre de poésie d’expression française «en prise avec le mouvement du monde, loin du champ clos des laboratoires formalistes et des affèteries post-modernes».
http://bibliobs.nouvelobs.com/actualites/20110613.OBS5039/gros-succes-pour-le-festival-Etonnants-voyageurs.html


Jean-pierre Verheggen


Jamais au grand jamais aucun prix de poésie, ne m'a semblé si expressivement contemporain, joyeux pleinement ouvert sur le monde et la diversité que celui attribué cette année lors de la cinquième édition du prix Robert Ganzo de poésie.

 Alors qu'une grande partie du monde en appelle par la voix de jeunes hommes et de jeunes femmes à la révolution, à plus de légèreté et de fraternité ; ici le grand large, le grand océan se souviendra toujours de ces excellents bateleurs de mots que furent 
RoudaSouleymane DiamankaAmkoullelJean Pierre SiméonElie GuillouWilfried N'SONDEAlain Borer, animés tambour battant et de belle façon par Yvon Le Men et Jacques Darras au côté d'un non moins brillant saltimbanque qu'est (entre autres sortes de poètes) le savant mycologue Jean-pierre Verheggen lauréat du prix de poésie Robert Ganzo 2011.


Jean-pierre Verheggen
De Margarita Perez-Ganzo.
                                                          Votre poésie est une toile mutante aux rythmes endiablés, dévoilant de subtiles fragrances aux senteurs enivrantes, pleines d'humour et un rien sulfurées me remémorant

« un auteur est dans la salle » pièce de robert Ganzo.

le poète dont lui seul connaît le langage des mots, qui joue avec croches et doubles croches crée sa propre alchimie du langage, qui se métamorphose en un pas de deux sensuel, et vous entraîne dans un mouvement exutoire, de la société.

L'auteur est-il toujours dans la salle ?
la salle s'obscurcit !
mais oui, répond le narrateur ; le poète a toujours été sur scène où il reste le penseur surréaliste et critique de notre monde
contemporain et futur...
Tel que l'est Jean-pierre Verheggen à travers son œuvre poétique.
Respectueusement
Margarita Ganzo.



Poète bin qu'oui, poète bin qu'non ?éd. Gallimard coût: 15€


Une remise de prix Robert Ganzo de poésie des plus enjouée et fraternelle.

En compagnie du lauréat, de Margarita Perez-Ganzo, de Manuel Vich-Ganzo 
Animé par Jacques Darras.
Salle Maupertuis de 10h à 10h45

http://www.etonnants-voyageurs.com/


Copyright: Festival du livre et du film 2011 Étonnants Voyageurs


S'ensuivirent « Des rimes dans tous leurs états ».

Avec toujours les enjôleurs et talentueux :

RoudaSouleymane DiamankaAmkoullelJean Pierre SiméonElie GuillouWilfried N'SONDEAlain Borer, animés toujours tambour battant et de belle façon par Yvon Le Men et Jacques Darras au côté du savant mycologue Jean-pierre Verheggen lauréat du prix de poésie Robert Ganzo 2011.  


Copyright: Festival du livre et du film 2011 Étonnants Voyageurs

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire