Pages






Curieux des empreintes et des chants laissés par les «transhumants », chanteur nomade moi-même, faiseur d’imaginaire, je file le temps et la "toile" au gré de multiples rencontres fraternelles. M’amusant de tout. Quoique souvent sérieux.

"Invente ! il n’est fête perdue au fond de ta mémoire. Invente les noirs béants de ce portail, l’ombre chaude à l’Equateur bue, et la foudre en tes mains reçue, ouverte comme un éventail"
(Extrait de « Langage » du poète Robert Ganzo 1898-1995)


mardi 21 décembre 2010

Homosexualité dans l’armée américaine : Barack Obama met fin au tabou

Le Post:
Le sénat américain a mis fin à 17 ans d’une loi controversée. En effet, il a adopté samedi un projet de loi supprimant la règle qui impose aux militaires de cacher leur orientation sexuelle, sous peine d’être radiés. La semaine prochaine, le Président Barack Obama entend promulguer le texte.


Vieille de 17 ans, la directive "don’t ask, don’t tell" (ne rien demander, ne rien dire), mise en œuvre sous la présidence de Bill Clinton en 1993, permettait d'ouvrir les portes d'une carrière militaire aux homosexuels, sous condition toutefois pour ces derniers de taire leur préférence sexuelle.

Selon des sources associatives, plus de 13.000 hommes et femmes ont été exclus des rangs de l'armée américaine en vertu de cette directive.

Une promesse électorale tenue !

Le Président des Etats-Unis avait promis, lors de sa campagne présidentielle de 2008, de mettre fin à cette « loi du silence ».

Violant à ses yeux les droits de l’homme, Barack Obama avait jugé cette loi « injuste et peu judicieuse ».

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire