Pages






Curieux des empreintes et des chants laissés par les «transhumants », chanteur nomade moi-même, faiseur d’imaginaire, je file le temps et la "toile" au gré de multiples rencontres fraternelles. M’amusant de tout. Quoique souvent sérieux.

"Invente ! il n’est fête perdue au fond de ta mémoire. Invente les noirs béants de ce portail, l’ombre chaude à l’Equateur bue, et la foudre en tes mains reçue, ouverte comme un éventail"
(Extrait de « Langage » du poète Robert Ganzo 1898-1995)


lundi 25 octobre 2010

"L'Avènement de la démocratie. A l'épreuve des totalitarismes", de Marcel Gauchet : enquête sur la religion totalitaire

LE MONDE DES LIVRES

21.10.10
11h29 • Mis à jour le 21.10.10
11h29

Dont paraît aujourd'hui le troisième opus : "A l'épreuve des totalitarismes".

Crise politique
Au départ, il y a ce qui fermentait aux alentours de 1900. Une crise politique du système libéral, liée à l'imperfection de la représentation et à une incertitude quant à la légitimité du pouvoir. Mais aussi, un malaise consubstantiel à l'univers de la "sortie de la religion", vécu comme déficit de communauté, d'inscription de l'individu dans l'organisme social. Voilà ce qui serait à la fois dévoilé et pour partie dépassé par l'événement cataclysmique inaugurant le court XXe siècle : la Grande Guerre. Gauchet la décrit comme une véritable "révélation" : politique, dans la mesure où des Etats jugés impuissants s'avéreraient d'une exceptionnelle efficacité militaire et industrielle ; mais surtout spirituelle, pour autant que l'acceptation du sacrifice pour la nation de millions d'individus des deux côtés du champ de bataille ferait surgir une sorte de "surnaturel terrestre"ou de "sacré profane", là où "chacun devient par nécessité une partie vivante d'une force supérieure" (Ernst Jünger). L'Europe de 1918 vivrait à l'heure de la révolution et d'une montée aux extrêmes des idéologies dont chacun à sa manière, et dans l'ordre d'entrée en scène, le bolchevisme, le fascisme italien et le nazisme, tirerait profit.

Il s'agit donc de comprendre comment des mouvements par excellence modernes dans leur volonté de maîtrise du monde, futuristes par leur projection vers l'avenir et déliés de la religion par leur conviction de la toute-puissance de l'homme, réactualisaient sans le savoir le passé le plus ancien de l'imaginaire religieux.
Lire :
http://www.lemonde.fr/livres/article/2010/10/21/l-avenement-de-la-democratie-a-l-epreuve-des-totalitarismes-de-marcel-gauchet_1429098_3260.html

Un horizon surhumain
Il y a quelque chose de profondément hégélien dans la façon dont Marcel Gauchet écrit l'histoire. Plus que tout autre avant eux, des hommes comme Lénine, puis Staline, Mussolini et Hitler, veulent d'une volonté de fer faire l'Histoire, convaincus de maîtriser ses principes, ses mécanismes et son but. Mais comme le disait Marx de façon générale et pour une autre raison, ils ne savent pas l'Histoire qu'ils font. Persuadés qu'ils sont en voie de sortir de l'impasse moderne par les moyens hypermodernes de l'Etat total, ils ne voient pas que l'incarnation de la société dans son chef et l'inscription des promesses terrestres sur un horizon surhumain recyclent sous une forme séculière le sacré religieux.

La "stylisation" de l'histoire du totalitarisme dans une vaste fresque de "l'avènement de la démocratie" est donc dialectique. Mais elle a un point aveugle, que l'on pourrait désigner comme énigme de l'acquiescement. Le modèle proposé par Gauchet suppose un très haut degré d'adhésion des peuples. C'est pourquoi la terreur n'y apparaît pas comme l'une des composantes essentielles du totalitarisme. La servitude était-elle religieusement volontaire ? Voilà un mystère que ne dissipe pas ce livre, d'une ambition et d'une puissance intellectuelles à la hauteur de son sujet.

L'AVÈNEMENT DE LA DÉMOCRATIE. A L'ÉPREUVE DES TOTALITARISMES de Marcel Gauchet. Gallimard, "Bibliothèque des sciences humaines", 660 p., 24 €.
Pierre Bouretz
Article paru dans l'édition du 22.10.10
http://www.lemonde.fr/livres/article/2010/10/21/l-avenement-de-la-democratie-a-l-epreuve-des-totalitarismes-de-marcel-gauchet_1429098_3260.html

Photographie :
http://4.bp.blogspot.com/_-0NY4kJAnhA/R7q2dNKnZ_I/AAAAAAAAAdM/4KvTP380MrA/s320/Gauchet-+la+jeunesse+normande+de+MG-+Ouest+France-+17_01_2008.png
Ouest France

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire