Pages






Curieux des empreintes et des chants laissés par les «transhumants », chanteur nomade moi-même, faiseur d’imaginaire, je file le temps et la "toile" au gré de multiples rencontres fraternelles. M’amusant de tout. Quoique souvent sérieux.

"Invente ! il n’est fête perdue au fond de ta mémoire. Invente les noirs béants de ce portail, l’ombre chaude à l’Equateur bue, et la foudre en tes mains reçue, ouverte comme un éventail"
(Extrait de « Langage » du poète Robert Ganzo 1898-1995)


mercredi 18 août 2010

Songe nomade (A lire absolument)

Photographie: Copyright Frédéric Moga


Je me suis découvert un appétit insatiable pour l’asphalte des autoroutes. J’en ai dévoré l’autre nuit sans modération pour me rendre à la montagne. Pèlerinage estival, le chemin s’arpente en famille et sous la lune. Avec deux enfants en bas âge, c’est plus pratique. Enfin, tout ça pour dire que cette nuit là, j’ai transhumé, comme un animal nomade, comme un homme en voyage.
...
(Lire cette très belle chronique)
Mais au cours de ce voyage, j’ai descendu ma vitre pour que le vent fouette mon visage. Il a emporté avec lui toutes ces réflexions, toutes ces inquiétudes, et la fraîche rafale me redonna ardeur et courage. Puis je me suis senti extraordinairement bien lorsque soudain, je reconnus à la lueur de l’aube, les silhouettes gigantesques des premiers contreforts alpins. J’étais Christophe Colomb et j’apercevais enfin le but de mon voyage. J’ai éteint la radio. Fini Sarkozy, fini Saint-Aignan. et "les Roms de l'A86." Nous commencions l’ascension vers les sommets.
...
Alors, des notes de piano raisonnèrent dans ma tête.
Puis la voix de Barbara, qui chantait :


« … Que c'est beau, les voyages
Et le monde nouveau
Qui s'ouvre à nos cerveaux,
Nous fait voir autrement
Et nous chante comment
La vie vaut bien le coup
Malgré tout ! »

http://www.mediapart.fr/club/blog/frederic-moga/130810/songe-nomade

Découvrez la playlist Welcome avec Barbara

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire