Pages






Curieux des empreintes et des chants laissés par les «transhumants », chanteur nomade moi-même, faiseur d’imaginaire, je file le temps et la "toile" au gré de multiples rencontres fraternelles. M’amusant de tout. Quoique souvent sérieux.

"Invente ! il n’est fête perdue au fond de ta mémoire. Invente les noirs béants de ce portail, l’ombre chaude à l’Equateur bue, et la foudre en tes mains reçue, ouverte comme un éventail"
(Extrait de « Langage » du poète Robert Ganzo 1898-1995)


lundi 9 août 2010

Au Bhoutan, le Bonheur National Brut (BNB)…




L’une des particularités du Bhoutan est sa poursuite du bonheur à travers l’amélioration de son BNB, pour bonheur national brut. Là où la majorité des gouvernements se basent sur la valeur du produit national brut (PNB) pour mesurer le niveau de richesse des citoyens, le Bhoutan a substitué le BNB pour mesurer le niveau de bonheur de ses habitants. Cet indice se base sur quatre dimensions, piliers du développement durable, à savoir :


• la croissance et le développement économique responsables ;
• la conservation et la promotion de la culture bhoutanaise ;
• la sauvegarde de l'environnement ;
• la bonne gouvernance responsable.

Instauré en 1972, le BNB a petit à petit fait son chemin dans la communauté internationale. Ainsi, une rencontre internationale sur la définition de la prospérité a eu lieu à l’Université Saint-Francis-Xavier, au Canada. Sur les 400 personnes venant de plus de dix pays différents, plus d’une trentaine étaient bhoutanaises, comptant parmi elles des enseignants, des moines et des responsables politiques.

Le 17 décembre 2005, le roi du Bhoutan, Jigme Singye Wangchuck, annonça 2 que le royaume se transformerait en une démocratie parlementaire en 2008 et qu’il abdiquerait à cette date en faveur du prince héritier Dasho Jigme Khesar Namgyel Wangchuck, son fils aîné, âgé de vingt-cinq ans en 2005. Il devait abdiquer de fait en décembre 2006 et déléguer ses pouvoirs à son fils.
...
Lire sur:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Bhoutan#Histoire

Le 6 novembre 2008 Jigme Khesar Namgyel Wangchuck est officiellement couronné cinquième roi du Bhoutan, et devient ainsi le plus jeune roi au monde.

Le lamaïsme :
La religion principale du pays est le bouddhisme vajrayāna, le bouddhisme tibétain dans sa forme tantrique, appelé aussi lamaïsme, pratiqué par 75 % de la population ; de nombreux Bhoutanais vénèrent le 14e Dalaï Lama 6. Le Bhoutan est actuellement le seul royaume au monde où le bouddhisme tantrique est religion d'État. Le reste de la population a pour religion l'hindouisme indien (et à influence népalaise) 25 %7.

Une ombre cependant :
Selon des ONG d'obédience chrétienne, les chrétiens y sont peu nombreux en raison d'entraves à la foi chrétienne dans ce royaume8,9.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Bhoutan#Histoire

A lire aussi :
Un hors série (M 07034) – Les maîtres penseurs N°5 du magazine « Le Point »
Intitulé :
"Bouddha le libérateur"
Coût: 6,90 €uros

Puis:
...
Des timbres parfumés à la rose
http://fr.wikipedia.org/wiki/Bhoutan#.C3.89conomie



0 commentaires:

Enregistrer un commentaire