Pages






Curieux des empreintes et des chants laissés par les «transhumants », chanteur nomade moi-même, faiseur d’imaginaire, je file le temps et la "toile" au gré de multiples rencontres fraternelles. M’amusant de tout. Quoique souvent sérieux.

"Invente ! il n’est fête perdue au fond de ta mémoire. Invente les noirs béants de ce portail, l’ombre chaude à l’Equateur bue, et la foudre en tes mains reçue, ouverte comme un éventail"
(Extrait de « Langage » du poète Robert Ganzo 1898-1995)


mercredi 30 décembre 2009

La dette publique de la France

LEMONDE.FR avec AFP

30.12.09
10h36 • Mis à jour le 30.12.09
10h56

La dette publique de la France (Etat, sécurité sociale et collectivités locales) atteignait le montant record de
1 457,4 milliards d'euros à la fin du troisième trimestre, en hausse de 29,4 milliards en trois mois, a annoncé, mercredi 30 décembre, l'Insee.

Cette dette, calculée selon les critères européens de Maastricht, représentait ainsi fin septembre "approximativement" 75,8 % du produit intérieur brut (PIB), soit 1,9 point de plus qu'à la fin juin, précise l'Institut national de la statistique. D'après la loi de finances pour 2010, la dette publique, qui n'a cessé d'exploser sous le poids de la récession que vient de traverser la France et des mesures de relance adoptées pour y faire face, doit grimper jusqu'à 77,9 % du PIB à la fin de l'année.

Le président Nicolas Sarkozy a annoncé l'organisation en janvier d'une conférence nationale sur les moyens de résorber les déficits et la dette, afin de respecter les engagements européens de la France.

http://www.lemonde.fr/economie/article/2009/12/30/la-france-est-endettee-de-pres-de-1-500-milliards-d-euros_1285920_3234.html#ens_id=1253099

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire