Pages






Curieux des empreintes et des chants laissés par les «transhumants », chanteur nomade moi-même, faiseur d’imaginaire, je file le temps et la "toile" au gré de multiples rencontres fraternelles. M’amusant de tout. Quoique souvent sérieux.

"Invente ! il n’est fête perdue au fond de ta mémoire. Invente les noirs béants de ce portail, l’ombre chaude à l’Equateur bue, et la foudre en tes mains reçue, ouverte comme un éventail"
(Extrait de « Langage » du poète Robert Ganzo 1898-1995)


samedi 19 septembre 2009

Daniil Simkin

Daniil Simkin (en russe Даниил Симкин) est un danseur russe né à Novossibirsk en 1987.

Après des études de ballet assez peu conventionnelles (il n'entre en effet dans aucune école de danse et étudie avec sa mère, Olga Alexandrova, et son père, Dmitri Simkin, qui le fait monter sur scène dès l'âge de six ans), il remporte la médaille d'or au Concours international de ballet de Varna en 2004 et débute sa carrière l'année suivante au Ballet du Hessisches Staatstheater de Wiesbaden. Il tente alors d'entrer dans le corps de ballet de l'Opéra de Paris, mais n'est accepté que comme surnuméraire : Daniil Simkin refuse la proposition. En 2006, il devient soliste au Ballet de l'Opéra de Vienne et rejoint l'American Ballet Theatre en octobre 2008, où il est directement engagé comme soliste. Le 18, 19 & 20 Septembre 2009, il dansa au "Gala des Etoiles" au Théâtre des Champs Elysées ou il fit fureur.

Il est considéré aujourd'hui comme l'une des jeunes étoiles les plus prometteuses du monde de la danse, et participe régulièrement à de nombreux galas à travers le monde. Sa prestation la plus célèbre est peut-être son solo (chorégraphié par Van Cauwenbergh et abondamment visionné sur le Net) sur la musique des Bourgeois, Jacques Brel ; solo durant lequel il fait preuve d'extraordinaires qualités techniques, notamment sur le plan de la saltation.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Daniil_Simkin

Le voir danser :

http://www.youtube.com/watch?v=7smuUQLXTwk

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire