Pages






Curieux des empreintes et des chants laissés par les «transhumants », chanteur nomade moi-même, faiseur d’imaginaire, je file le temps et la "toile" au gré de multiples rencontres fraternelles. M’amusant de tout. Quoique souvent sérieux.

"Invente ! il n’est fête perdue au fond de ta mémoire. Invente les noirs béants de ce portail, l’ombre chaude à l’Equateur bue, et la foudre en tes mains reçue, ouverte comme un éventail"
(Extrait de « Langage » du poète Robert Ganzo 1898-1995)


mardi 5 mai 2009

Rue89: Hadopi : tour du monde des mesures antipiratage

Par Zineb Dryef Rue89 05/05/2009 16H22

En matière d'Hadopi et de reste du monde, les arguments de Christine Albanel, ministre de la Culture et de la Communication, sont confus. Alors qu'elle assure que la France est pionnière en la matière et que le monde entier suivra l'exemple d'Hadopi, elle se défend en citant des pays où le système existerait et fonctionnerait, notamment la Corée -à l'Assemblée, elle a notamment mélangé Corée du Sud (où il y a une espèce d'Hadopi) et du Nord (confortant ainsi ceux qui accusent l'Hadopi de créer une dictature).

Plusieurs pays ont tenté de mettre en place une loi pour lutter contre le téléchargement illégal. Ceux qui ont choisi la riposte graduée menant à une suspension de l'abonnement à Internet sont revenus en arrière sous la pression des internautes et des fournisseurs d'accès. Y a-t-il des solutions efficaces ? Tour du monde des solutions antipiratages.

http://eco.rue89.com/2009/05/05/hadopi-tour-du-monde-des-mesures-antipiratage

Japon : télécharger n'est pas illégal
Au Japon, le fait de mettre des contenus en ligne sans autorisation est puni, mais pas leur téléchargement.

Corée du Sud : cousine d'Hadopi
...

Extrêmement restrictive, la loi coréenne contre le piratage prévoit une suspension d'abonnement Internet pour les pirates et la condamnation des sites proposant le téléchargement illégal.

Enfin…

« Le fichier Christine »
Chez les partisans comme pour les adversaires de l'Hadopi, un même sentiment : vivement qu'on en finisse.

http://eco.rue89.com/2009/04/03/hadopi-enfin-votee-tres-loin-detre-appliquee

L'obligation de surveiller sa connexion

La loi Hadopi ne se contente pas de sanctionner directement les pirates. Elle impose à chaque internaute l'obligation de surveiller l'utilisation de sa ligne Internet par les autres. Les parents pourront donc être sanctionnés pour les téléchargements de leurs enfants.

10 000 mails d'avertissement par jour

Et maintenant ? La gauche ayant déjà prévu de saisir le Conseil constitutionnel, la loi ne devrait pas être promulguée avant mi-mai. Elle nécessitera de nombreux décrets et des avis de la Cnil (Commission nationale de l'informatique et des libertés). Résultat : selon un bon connaisseur du dossier, l'Hadopi ne verra pas le jour avant l'été.

Et il lui faudra sans doute un an pour atteindre sa vitesse de croisière : chaque jour, 10 000 mails d'avertissement, 3 000 lettres recommandées et un millier d'abonnements suspendus. La mise au point du système devant automatiser le processus prendra du temps.

Lire encore :
http://eco.rue89.com/2009/04/03/hadopi-enfin-votee-tres-loin-detre-appliquee

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire