Pages






Curieux des empreintes et des chants laissés par les «transhumants », chanteur nomade moi-même, faiseur d’imaginaire, je file le temps et la "toile" au gré de multiples rencontres fraternelles. M’amusant de tout. Quoique souvent sérieux.

"Invente ! il n’est fête perdue au fond de ta mémoire. Invente les noirs béants de ce portail, l’ombre chaude à l’Equateur bue, et la foudre en tes mains reçue, ouverte comme un éventail"
(Extrait de « Langage » du poète Robert Ganzo 1898-1995)


dimanche 24 mai 2009

Le Prix ROBERT GANZO de poésie a été créé en 2007.


« Tes yeux appris aux paysages
je les apprends en ce matin
immuable à travers les âges
et sans doute à jamais atteint.
Déjà les mots faits de lumière
se préparent au fond de nous ;
et je sépare tes genoux,
tremblant de tendresse première. »
(Lespugue: extrait)

Robert GANZO (1898 - 1995) est un poète d’origine vénézuélienne d'expression française.

Le Prix Robert Ganzo[1] de poésie est décerné par la Fondation Robert Ganzo, sous l’égide de la Fondation de France, et ce grâce à la donation de son épouse Yvonne Thomas Ganzo aujourd’hui décédée.
Ce prix est pérenne et à été octroyé pour la première fois en avril 2007, sous la houlette du festival international du livre et du film produit par l’association « Étonnants voyageurs »[2]
Le poète Robert Ganzo fut aussi auteur dramatique, archéologue (préhistorien), peintre et marin.
En 2005 est parue aux éditions du Castor Astral une excellente biographie du poète sous la plume de Pierre Citron.
Les poèmes furent édités pour la dernière fois en 1997 chez Gallimard dans L’Œuvre poétique.
Décerné à Saint-Malo pendant le festival « Étonnants voyageurs » le Prix Robert Ganzo entend saluer un poète de tempérament, un aventurier du verbe et de la vie, un passeur d’émotions et de défis, un arpenteur de grand large et d’inconnu.
Il fut attribué en 2007 à l’écrivain et poète René Depestre pour son livre La rage de vivre édité chez Seghers.
Le 11 mai 2008, l’écrivain marocain Abdellatif Laâbi (né en 1942 à Fès) a reçu le Prix Robert Ganzo de Poésie pour l’ensemble de son œuvre.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Robert_Ganzo

Le prix Robert Ganzo de poésie 2009 :

Il sera remis à Franck Venaille lors du festival Saint-Malo Etonnants Voyageurs, qui se tiendra du 30 mai au 1er juin 2009 sur le thème « Monde en crise, besoin de fiction ».
Franck Vernaille a été désigné lauréat pour son recueil Ca paru aux éditions Mercure de France. Il a récemment obtenu le
Prix de Poésie Alain Bosquet pour ce recueil.
Voir le communiqué de presse sur :

http://blog.prix-litteraires.info/2009/05/franck-venaille-prix-robert-ganzo-de.html

Communiqué de presse :
http://www.scribd.com/doc/15274141/1065-CPPrixGanzo-2009

Franck VENAILLE (né à Paris en 1936) est un poète et écrivain français. Sa poésie se caractérise par sa puissance expressive, cherchant à faire ressortir la part animale de l'homme, ses pulsions et ses angoisses.
Né dans une famille catholique, dans le XIème arrondissement de Paris, Franck Venaille sera durablement marqué par son service militaire durant lequel il participe à la guerre d'Algérie. Cette épreuve ressurgit de loin en loin dans sa poésie, jusque dans ses recueils les plus tardifs. Elle forme la matière explicite de La Guerre d'Algérie (1978) et d'Algeria (2004).
Dans son enfance, il effectue un séjour de trois mois en Belgique, à l'origine d'une attirance profonde pour le pays flamand. Ce dernier constitue l'arrière–fond récurrent de sa poésie, en particulier de son œuvre majeure, La Descente de l'Escaut (1995).
Franck Venaille est proche des peintres Peter Klasen et Jacques Monory, qui ont exercé une influence notable sur son œuvre. Il collabore à la revue Action poétique (années 1960) et à Orange Export Ltd (années 1980). Il a également créé les revues Chorus (1968) et Monsieur Bloom (1978). A partir de 1974, il travaille pour France Culture, collaborant en particulier à l'émission Les Nuits magnétiques.
Il a obtenu de nombreux prix, notamment le prix Mallarmé en 1996 pour La Descente de l'Escaut.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Franck_Venaille
Publication pour ce blog: Margarita Perez-Ganzo
Manuel Vich-Ganzo.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire