Pages






Curieux des empreintes et des chants laissés par les «transhumants », chanteur nomade moi-même, faiseur d’imaginaire, je file le temps et la "toile" au gré de multiples rencontres fraternelles. M’amusant de tout. Quoique souvent sérieux.

"Invente ! il n’est fête perdue au fond de ta mémoire. Invente les noirs béants de ce portail, l’ombre chaude à l’Equateur bue, et la foudre en tes mains reçue, ouverte comme un éventail"
(Extrait de « Langage » du poète Robert Ganzo 1898-1995)


jeudi 5 mars 2009

La mobilisation à la Réunion


LEMONDE.FR
05.03.09 19h13 • Mis à jour le 05.03.09 21h23

http://www.lemonde.fr/societe/article/2009/03/05/reunion-le-rassemblement-de-mardi-sera-decisif_1163887_3224.html#ens_id=1146113

Jean-Hugues Ratenon préside l'association Agir pou nou tout et fait partie du collectif des organisations syndicales, politiques et associatives de la Réunion (Cospar), à l'origine du mouvement social.


Vous avez appelé à la grève générale mardi prochain, mais, contrairement à ce qui s'est passé en Guadeloupe, vous ne réclamez pas le blocage de l'île. Pourquoi ?

La population souhaiterait que le Cospar durcisse le ton et mène des actions plus dures. Mais bloquer l'île, c'est mettre en difficulté les plus pauvres, les artisans, les personnes malades et ceux qui ont besoin de travailler tous les jours. Aujourd'hui, le préfet est d'accord pour négocier. Si nous sentons que ces discussions n'aboutissent pas, nous alerterons l'opinion. Attendons encore quelques jours. Le rassemblement de mardi sera décisif.

Propos recueillis par Elise Barthet

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire