Pages






Curieux des empreintes et des chants laissés par les «transhumants », chanteur nomade moi-même, faiseur d’imaginaire, je file le temps et la "toile" au gré de multiples rencontres fraternelles. M’amusant de tout. Quoique souvent sérieux.

"Invente ! il n’est fête perdue au fond de ta mémoire. Invente les noirs béants de ce portail, l’ombre chaude à l’Equateur bue, et la foudre en tes mains reçue, ouverte comme un éventail"
(Extrait de « Langage » du poète Robert Ganzo 1898-1995)


samedi 14 février 2009

L'histoire au temps présent: Guadeloupe, Martinique mais aussi de la Réunion et d'autres...

http://www.slate.fr/story/france-inter-en-guadeloupe#comment-407

Par Roger Nifle
, le ven, 13/02/2009 - 13:48.

Merci pour le commentaire de Peggy de Carlo et l'adresse de l'article de la video qui sont absolument indispensables pour comprendre l'actualité. (Pas d'information sans Sens et le Sens est aussi donné par l'histoire).

Dans le passé tout le monde restait passif devant l'histoire.

Aujourd'hui au temps du développement et de l'économie communautaire qui s'annonce il va falloir s'intéresser au sujet communautaire, sa problématique historique, son identité avec ses valeurs rétrospectives, introspectives (caractère) et prospectives (potentiels de développement).

La compréhension de l'histoire et son actualité, débarrassée de ses vindictes vaines, est indispensable pour révéler les richesses de résilience que portent les communautés comme celles de la Guadeloupe, de la Martinique mais aussi de la Réunion et d'autres.
Des communautés complexes dont l'histoire commune recèle un Sens du bien commun et des valeurs à découvrir pour les investir en un modèle de développement approprié.

Croire que l'on peut régler les situations par de nouveaux arrangements n'a plus beaucoup d'avenir.

La revendication éternelle vis-à-vis de la puissance nourricière et aliénante non plus.

Le temps est venu des communautés majeures capables d'intégrer leur histoire, aussi lourde soit-elle, d'en tirer le meilleur pour le projeter dans un monde devenu à nouveau disponible à l'aventure du développement.
Lire à ce propos "le paradigme communautaire"
http://journal.coherences.com/article405.html .
Le pourquoi du comment...

Par Peggy de Carlo, le ven, 13/02/2009 - 12:32.

Très cher Slate, Pourquoi ne pas, dans un esprit pédagogique inviter les internautes a visionner l'excellent reportage de Canal+ "Les derniers maîtres de la Martinique" pour comprendre le malaise profond des Antilles? Edifiant!
http://www.gensdelacaraibe.org/index.php?option=com_content&task=view&id=3601&Itemid=151

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire