Pages






Curieux des empreintes et des chants laissés par les «transhumants », chanteur nomade moi-même, faiseur d’imaginaire, je file le temps et la "toile" au gré de multiples rencontres fraternelles. M’amusant de tout. Quoique souvent sérieux.

"Invente ! il n’est fête perdue au fond de ta mémoire. Invente les noirs béants de ce portail, l’ombre chaude à l’Equateur bue, et la foudre en tes mains reçue, ouverte comme un éventail"
(Extrait de « Langage » du poète Robert Ganzo 1898-1995)


mercredi 14 janvier 2009

POPEYE libre de droits



Le célèbre marin est maintenant à la disposition de tous en Europe. Depuis le 1er janvier, il n'est plus protégé par le droit d'auteur. Et chacun peut en faire ce qu'il veut : l'imprimer sur des tee-shirts ou des boîtes d'épinards, refaire des BD, rééditer les BD anciennes, etc. sans payer aucun droit. Explication:

Le monde du droit d'auteur est divisé en quelque sorte en deux zones : celle des plus de 50 ans et celle des plus de 70 ans. Dans la première, les droits d'auteur sont protégés pendant 50 ans après la mort de l'auteur. Dans la seconde, ce délai est de 70 ans. Les pays européens se sont tous alignés sur une directive de l'Union européenne du 29 octobre 1993 et se basent sur le délai de 70 ans.

L'année qui suit le 70e anniversaire de la mort d'un créateur, les droits sont libérés. Ils le sont donc pour Popeye, le personnage d'Elsie Crisler Segar, mort en 1938.

http://www.lesoir.be/culture/livres/bd-le-marin-est-dans-le-2009-01-08-679761.shtml

Pour l'année 2008, le commerce de l'ensemble des produits dérivés mettant en valeur Popeye est estimé à 1,5 milliard USD par an[1].

http://fr.wikipedia.org/wiki/Popeye

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire