Pages






Curieux des empreintes et des chants laissés par les «transhumants », chanteur nomade moi-même, faiseur d’imaginaire, je file le temps et la "toile" au gré de multiples rencontres fraternelles. M’amusant de tout. Quoique souvent sérieux.

"Invente ! il n’est fête perdue au fond de ta mémoire. Invente les noirs béants de ce portail, l’ombre chaude à l’Equateur bue, et la foudre en tes mains reçue, ouverte comme un éventail"
(Extrait de « Langage » du poète Robert Ganzo 1898-1995)


mardi 6 janvier 2009

L'offensive israélienne à Gaza, minute par minute

LEMONDE.FR avec AFP et Reuters 06.01.09 11h19 • Mis à jour le 06.01.09 20h37

http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2009/01/06/l-offensive-israelienne-a-gaza-minute-par-minute_1138314_3218.html#ens_id=1106055

20 heures : Selon un dernier bilan hospitalier, 43 personnes ont été tuées et plus de 100 blessées dans l'attaque israélienne contre une école gérée par l'ONU dans le nord de la bande de Gaza, selon un nouveau bilan de source médicale palestinienne. L'ONU estime qu'une trentaine de personnes ont été tuées dans l'attaque. L'armée israélienne affirme qu'elle a répondu à des tirs de mortier en provenance de cette zone. "Il y a eu ensuite des explosions, sans commune mesure avec l'artillerie que nous avons utilisée", précise un porte-parole, expliquant que "parmi les morts figurent plusieurs activistes du Hamas, responsables des tirs de roquettes dans cette zone".

18 h 48 : D'après l'ONG israélienne Physicians for Human Rights (PHR), des équipes médicales venant en aide à des blessés dans la bande de Gaza ont été attaquées par l'armée israélienne. Des informations confirmées par la Croix-Rouge : "Nous ne pouvons pas faire sortir les ambulances car aussitôt partis on leur tire dessus avec des 'hélicoptères apaches'". Trois cliniques mobiles de l'organisation caritative danoise Folkekirkens Noedhjaelp (DanChurchAid) à Gaza ont également été bombardées et détruites par l'armée israélienne. Interrogée, Tsahal a insisté sur le fait qu'elle faisait "tout ce qui est en son pouvoir pour éviter de blesser des civils", et a accusé le Hamas d'utiliser des civils comme "boucliers humains".

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire