Pages






Curieux des empreintes et des chants laissés par les «transhumants », chanteur nomade moi-même, faiseur d’imaginaire, je file le temps et la "toile" au gré de multiples rencontres fraternelles. M’amusant de tout. Quoique souvent sérieux.

"Invente ! il n’est fête perdue au fond de ta mémoire. Invente les noirs béants de ce portail, l’ombre chaude à l’Equateur bue, et la foudre en tes mains reçue, ouverte comme un éventail"
(Extrait de « Langage » du poète Robert Ganzo 1898-1995)


mercredi 7 janvier 2009

La bande de Gaza

Document emprunté à L’OCHA ET ONU ; et aussi à :
http://www.lesmotsontunsens.com/
L'OCHA est le résultat de la réorganisation du Département des Affaires humanitaires en 1998. Il est désigné comme le fer de lance de l'ONU
Gaza, bande de territoire palestinien du Proche-Orient, ouvert sur la mer Méditerranée, limité par l’Égypte au sud-ouest, par Israël à l’est et au nord. La bande de Gaza couvre 362 km2. Sa taille et sa forme sont le résultat de l’accord d’armistice conclu en 1949 entre Israël et l’Égypte après la première guerre israélo-arabe.

Conformément à l’accord de Washington, signé en 1993 entre Israël et l’Organisation de libération de la Palestine (OLP), la bande de Gaza, sous occupation israélienne depuis 1967, est devenue en 1994 une zone autonome dirigée par l’Autorité palestinienne. Elle forme, avec la Cisjordanie, les Territoires palestiniens. Si la gestion du territoire a été remise aux Palestiniens, ses frontières sont encore contrôlées par l’État hébreu. En outre, les colonies juives établies dans la bande de Gaza (8 500 colons contrôlant 33 p. 100 du territoire au début des années 2000) constituent l’une des pierres d’achoppement des négociations pour l’adoption d’un statut définitif des Territoires palestiniens.
Microsoft ® Encarta ® 2006. © 1993-2005 Microsoft Corporation.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire